_      
Gudrun Skamletz

D’origine autrichienne, Gudrun Skamletz reçoit une formation pluridisciplinaire en Allemagne et en France. En parallèle de ses expériences en tant que danseuse dans différentes productions d’opéra et dans des compagnies de danse contemporaine, elle travaille en danse baroque depuis 1994 dans des créations de Christine Bayle (L’Eclat des Muses / Belles Dances), dont la plus récente Le Ballet de la Merlaison. Elle danse également auprès de Béatrice Massin (Fêtes Galantes) dans Que Ma Joie Demeure, et entre autres dans des productions chorégraphiés par Hubert Hazebroucq (Les Corps Eloquents), Pierre-François Dollé et Irène Feste (Fantaisies Baroques). Elle rencontre de manière répétée l’univers des productions d’œuvres historiques qui mêlent danse, théâtre et musique, comme par exemple sous la direction chorégraphique de Cécile Roussat et Julien Lubek dans le Bourgeois Gentilhomme du Poème Harmonique (m.e.s. Benjamin Lazar, dir. mus. Vincent Dumestre).

Forte de cette expérience, elle est sollicitée en tant que chorégraphe depuis 2006, et crée entre autres les chorégraphies dans Cadmus et Hermione de J.-B. Lully à l’Opéra Comique à Paris (m.e.s. Benjamin Lazar, dir.mus. Vincent Dumestre), dans Les Fâcheux de Molière et Beauchamp (m.e.s. Jean-Denis Monory, dir.mus. Manuel De Grange) en tournée en France, dans Pygmalion de J.-Ph. Rameau (m.e.s. Judith Le Blanc, dir.mus. Christophe Rousset) au Festival de Trondheim (Norvège). Elle collabore plusieurs fois en tant que chorégraphe et danseuse avec la flûtiste Jana Semeradová et son ensemble Collegium Marianum (Prague).

Gudrun Skamletz enseigne la danse baroque depuis 2001 à des amateurs et à des professionnels, à des danseurs, des comédiens et des musiciens, à des enfants, des adolescents et des adultes de tout âge. Elle est sollicitée en tant qu’enseignante pour l’Académie de Sablé entre 2012 et 2014, et elle est régulièrement invitée pour des stages en Suisse et en Autriche (Zürcher Hochschule der Künste, Mozarteum Université de Salzburg, Landeskonservatorium Feldkirch, Vorarlberger Musikschulwerk). Pour l’année 2018/19 elle enseigne la danse ancienne au Conservatoire du 14e arr. et à l’association Les Fêtes d’Hébé à Paris.

Gudrun Skamletz s’intéresse également aux pratiques somatiques qu’elle intègre à son enseignement, afin de proposer une approche corporelle cohérente et respecteuse de l’anatomie. Elle est praticienne diplômée en Somato-Psychopédagogie, détient un DU « Pédagogie Perceptive » (Université Fernando Pessoa Porto, 2010), et un DU « Danse et Education Somatique » (université Paris 8, 2016).


Gudrun Skamletz
_